lundi 14 janvier 2019

Les Baladins du Miroir : une troupe de théâtre pas comme les autres.


      Le vendredi 16 novembre 2018, de nombreux élèves avaient disparu de l’école. Après de longues recherches, nous avons découvert que les 4GT, 5GT/TQ et 6GT avaient  en réalité rejoint la Grand-Place de Momignies afin d’assister à la représentation de la pièce « 1914, LE GRAND CABARET » par la troupe des Baladins du Miroir.


    Mais quelle est donc l’histoire de ces saltimbanques dignes de l’époque de Molière ? Les Baladins du Miroir  sont une troupe de théâtre ambulant qui joue ses pièces sous chapiteau à travers toute la Belgique. Elle a  été créée par Nele Paxinou en 1981.
   
     La fondatrice n’est cependant pas toute seule dans cette aventure, elle est accompagnée d’autres comédiens, musiciens et gens de l’ombre comme des régisseurs, techniciens,… Cette troupe rend le théâtre attrayant grâce à son lieu de spectacle original, son format (musique – danse – magie – jonglerie…) et sa bande composée de tous les corps de métier du théâtre forain. Elle joue et adapte des pièces de grands classiques (Molière, Brecht, Shakespeare), des récits mythiques (Tristan et Iseult, des contes de tous pays) ou propose ses propres créations comme c’est le cas de « Grand Cabaret ».
   
     Cette pièce était jouée à Momignies à l’occasion du centenaire de la fin de la première Guerre mondiale. L’histoire se déroule dans le cabaret de Gaëtano Cippolini peu avant que la guerre n’éclate. On y voit une troupe (composée de la famille Cippolini et de ses amis de longue date) qui répète une pièce comportant de la danse, des grandes illusions, des chants et surtout un final exceptionnel pour séduire la Wallonie. La première partie montre les comédiens en recherche d’inspiration pour leur final. Gaëtano préfère rester traditionnel avec des tours vus et revus alors que son fils Jean, plus progressiste, veut à tout prix montrer son propre film, création exceptionnelle pour l’époque où le cinéma est seulement en train de voir le jour.
  
     A travers tous ces aspects, nous sommes transportés dans un univers à part, festif mais aussi onirique, qui séduit autant  les petits que les grands. Après un tel spectacle, on sort du chapiteau le sourire aux lèvres et la joie au cœur !

     Entrez dans le chapiteau des Baladins au moins une fois dans votre vie afin de vous rendre compte par vous-même de l’originalité et de la créativité de ces saltimbanques. Vous comprendrez pourquoi cette troupe est à la fois si populaire et si différente des autres.


                                       Marine Beroudiaux, 6GTb

lundi 7 janvier 2019


Le Feng  Shui, un art de vivre qui fait du bien !




Feng Shui ? Oui ! Ce mot nous parait mystérieux, mais en Chine et au Japon, cette pratique millénaire qui signifie « vent et eau » est un vrai art de vivre qui fait partie intégrante de la conception de l’habitat. Ce concept tourne autour des 5 éléments fondamentaux, l’eau, le bois, la terre, le feu et le métal. Pour faire court, on agence, on compose son intérieur en se souciant de l’environnement extérieur, du soleil, de la lune et des plantes par exemple. Tout cela pour faire circuler parfaitement l’énergie vitale et accéder à un sentiment de bien-être sous son toit.


Pour imager, les éléments ressortent dans des couleurs, des matériaux et même l’agencement complet du mobilier. Même si favoriser son bien-être est le résultat que recherche chaque adepte du Feng Shui, nous avons tous différentes envies quand il s’agit de notre intérieur. Certains chercheront à créer une atmosphère calme, d’autres ont besoin d’énergie et cela n’est pas un problème car un des concepts de cet art de vivre est que seul l’habitant ressentira le coté Feng Shui de sa pièce.
C’est le résultat de plusieurs envies et besoins qui créent une véritable harmonie dans votre intérieur. 



Intéressons-nous plus précisément à la chambre à coucher car nous, ados, n’avons pas encore une maison entière à agencer. Ce qui nous concerne, c’est notre chambre, endroit de repos mais aussi pièce de détente, salle de jeux et lieu de travail. Le Feng Shui veut que chaque pièce ait sa propre fonction.  Dans ce cas-ci, c’est presque impossible. Cependant, il est possible de puiser plusieurs idées de ce concept pour que votre chambre ne soit pas la seule pièce de la maison à ne pas être Feng Shui, regardez !



Pour débuter, visualisez votre chambre et posez-vous ces questions : mon lit est-il assez loin de la porte d’entrée ? La tête de lit est-elle bien posée contre un mur ? Pourquoi ces questions ? Car avoir par exemple son lit près de la porte d’entrée, un endroit de passage, aurait tendance à agiter votre sommeil ou votre moment de détente. Alors qu’avoir sa tête de lit entre deux murs donne une sensation de protection et donc de bien-être. De même, refaire son lit tous les matins fait circuler de bonnes énergies et donne tout de suite un aspect rangé à votre chambre. Avec de la musique, c’est un bon moyen de commencer la journée d’une manière sportive! 

Les couleurs sont aussi très importantes dans cet art de vivre. Pour votre chambre, je vous conseille de séparer la partie sommeil de la partie travail par deux couleurs différentes mais qui se marient bien. Côté lit, optez pour une couleur assez douce, claire, des tons pastel qui génèrent un sentiment d’apaisement comme le bleu, le violet ou le gris, une excellente base pour la suite. En effet, côté bureau, mariez votre couleur froide avec un dérivé plus dynamique, vif. Cela vous donnera l’énergie dont vous aurez besoin pour travailler. 



Enfin, donnez un côté chaleureux à votre pièce pour apporter un sentiment de bien-être. En effet, votre chambre n’est pas un lieu de passage, vous y vous réfugiez souvent pour jouer à vos jeux vidéos, regarder un film, inviter vos amis, il est donc primordial de s’y sentir confortable. Pour cela, achetez des ampoules ou des lampes de teinte blanc chaud. Quand vous n’êtes pas à votre bureau, optez pour des petites lumières tamisées amenées par des lampes de chevet, des guirlandes. Vous pouvez aussi poser un tapis tout doux au sol, en hiver ajouter un gros plaid sur votre lit,… l’éventail de possibilités est large, amusez-vous !
 

Pour finaliser, il est toujours agréable de sentir une douce odeur flottant au-dessus du lit. Pour cela, allumez une bougie ou mettez quelques gouttes d’huile essentielle de lavande sur l’oreiller pour passer une bonne nuit. Attention cependant, les parfums ne sont pas là pour masquer les mauvaises odeurs : aérer sa chambre tous les matins 5 minutes est primordial pour purifier l’air et le renouveler !

     

      J’espère que je vous aurai donné envie de vous plonger dans la modernisation de votre chambre. Ne perdez pas de vue que le principal, c’est que vous vous y sentiez bien !




Lucie Pierret

 


Les Baladins du Miroir : une troupe de théâtre pas comme les autres.

       Le vendredi 16 novembre 2018, de nombreux élèves avaient disparu de l’école. Après de longues recherches, nous avons découvert que ...