lundi 14 mai 2018

La D-Pesche part à la Pêche !




Le 17 Mars se déroulait la journée de l’ouverture de la pêche dans les eaux douces de Wallonie. Comme j'aime taquiner le brochet et le chevaine, le moment me semble propice pour t’informer sur la pêche dans nos régions et sur les différentes espèces de poissons de nos rivières !


·       Règlements et permis

·         Pour pouvoir pêcher dans une rivière ou un fleuve wallon il faut tout d’abord disposer du permis d’Etat. Il existe deux sortes de permis : si tu souhaites pêcher uniquement depuis le bord de l'eau, tu dois te munir du permis A. Celui-ci te permet de pêcher à deux lignes maximum. Le prix du permis est fixé à 12,39 €. Si tu souhaites pêcher depuis une barque ou un plancher, tu dois te munir du permis B. Celui-ci autorise la pêche à deux lignes maximum autrement que du bord de l’eau, ainsi que la pêche avec un matériel autre que la ligne à main. Le prix est fixé à 37,18 €.

·         Il existe aussi des parties de rivières appartenant à des sociétés de pêche, qui  participent au rempoissonnement des rivières et remettent plusieurs fois par an des truites d’élevage à l’eau. Pour pouvoir pêcher dans ces rivières, il faut posséder le permis de la société et surtout bien s’informer du règlement de celle-ci car les règles ne sont pas les mêmes partout.


·         N’oublie jamais que toute espèce de poisson a une période et une taille de capture bien définies, il faut donc bien se renseigner avant de prendre un poisson. Pour ce faire, tu peux consulter le site de la Maison wallonne de la pêche : http://www.maisondelapeche.be/Fr , ou tout simplement lire le petit document qui te sera donné avec ton permis.

Espèces de poissons de chez nous



Quelques spécimens pêchés à Pesche dans l’Eau Noire :

L’ombre :

Poids maximum : 2 Kg (0,5 à 1kg en moyenne).
Taille maximale : 50 cm (moyenne 30 à 40 cm)




Le chevaine :
Le chevaine est omnivore, il est réputé pour manger pratiquement de tout. Il peut facilement atteindre les 50 centimètres.



              La truite sauvage :
La truite sauvage est une truite fario. La truite est le poisson d’eau douce le plus connu, elle se nourrit de proies, surtout animales mais parfois végétales. Certains spécimens peuvent atteindre un mètre de long.



Le brochet :
Le brochet est un carnassier réputé très vorace. Il peut être cannibale, mais se nourrit essentiellement d’autres petits poissons. Si il atteint une grande taille un peut même se nourrir de rongeur ou encore de cannetons.                                                                                                                                                                   

Il peut atteindre les 1,50 mètre.










·       Techniques

Il existe de nombreuses techniques de pêche. Chacune dépend de ce que l’on veut attraper et aussi des conditions climatiques dans lesquelles on pêche. Si tu es débutant, tu peux te familiariser à la pêche au ver qui est relativement facile, ou à la pêche au lancer avec de petits leurres comme des cuillères ou encore des rapalas.
Monture simple, pour pêcher au ver :


    Flotteur, plomb, émerillon et hameçon
Un cuillère de taille N°2 :
La cuillère est un petit leurre qui tourne et produit des vibrations dans l’eau. Plus le poisson recherché est gros, plus la taille de ta cuillère doit être grande.




Rapala :

Le rapala est un petit leurre qui s’agite dans l’eau et qui imite un petit poisson. Grâce à la palette qu’il a en bouche, plus tu moulines vite, plus le leurre ira en profondeur.

Si tu es un pêcheur plus confirmé, tu peux pratiquer la pêche à la mouche, qui demande beaucoup plus de technique.


·       Petit Tuto
Comment monter un hameçon sur un bas de ligne en nylon ?


Chaine You tube :






Bonne pêche !




Pierre Nicolas 5GTA


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les heureuses élues !!

Voici nos grandes gagnantes du concours de la rentrée!! Bravo à Lucie Guimin et à madame Laffineur ! Continuez à consulter le...